Vera Drake

Le 14 décembre 2019 |  Programmation  Archives
Version imprimable de cet article Version imprimable

Mike Leigh, 2004, 2h04

Londres, 1950. Vera Drake vit avec Stan, son mari, et leurs deux enfants, Sid et Ethel : une famille modeste, heureuse et soudée. Vera est femme de ménage, Stan, mécanicien dans le garage de son frère. Sid apprend le métier de tailleur, Ethel est ouvrière dans une fabrique d’ampoules électriques. Energique et souriante, chaleureuse et dévouée, Vera se dépense sans compter pour sa famille et ses voisins. Dans le plus grand secret, elle aide aussi bénévolement des jeunes femmes à avorter. Quand l’une d’elles est hospitalisée dans un état grave, la police enquête et vient arrêter Vera alors qu’elle célèbre en famille les fiançailles d’Ethel.


Fiche pédagogiques liée

RESUME DU FIlM

Londres, 1950. Vera Drake vit avec Stan, son mari, et leurs deux enfants, Sid et Ethel : une famille modeste, heureuse et soudée. Vera est femme de ménage, Stan, mécanicien dans le garage de son frère.

Sid apprend le métier de tailleur, Ethel est ouvrière dans une fabrique d’ampoules électriques. Energique et souriante, chaleureuse et dévouée, Vera se dépense sans compter pour sa famille et ses voisins.

Dans le plus grand secret, elle aide aussi bénévolement des jeunes femmes à avorter. Quand l’une d’elles est hospitalisée dans un état grave, la police enquête et vient arrêter Vera alors qu’elle célèbre en famille les fiançailles d’Ethel.

Mike LEIGH, GB/France, 2004, 2 h 04 min

Proposition de travail

INFORMATION PRATIQUE : tous les minutages sont calculés avec le logiciel VLC.

Ce dossier reprend des pistes à travailler avant et après la vision du film « Vera Drake ».

Plusieurs des activités proposées font appel à des extraits du dvd
« Vera Drake ».

Ce DVD est disponible en prêt au pôle pédagogique ou a la Médiathèque (références VV1942). Il est aussi disponible dans le commerce.

D’emblée, nos propositions tendent vers la réflexion et l’information par rapport à la problématique de l’avortement .

Notre propos n’est pas de nous engager dans un débat ou une prise de position face à l’avortement.

Pour travailler ce film, notre angle d’attaque est la question de la santé, des dangers encourus par les femmes lors d’avortements clandestins dans de mauvaises conditions.

ANGLE D’ATTAQUE : AVORTEMENT ET SANTE

{{}}

(avec y compris les difficultés différentes de se faire avorter selon sa classe sociale)

AVANT D’ALLER VOIR LE FILM

Activité 1 :

On commence par regarder la séquence où Vera Drake fait le ménage dans une famille (tout le plan) :

Minutage : 06.34 → 07.18

Les apprenants décrivent la scène, partent à la recherche d’indices leur permettant de la situer. Le formateur fait des relances avec des questions du type :

o Où est-ce que la scène se passe ?
o Qui sont les deux femmes que vous venez de voir ? quelle est leur classe sociale ? quelles sont leurs relations (amies, famille, mère / fille, …)
o Quand est-ce que la scène se passe ? (époque, etc …)
o Que fait la femme plus âgée qu’on voit pendant cette scène ?

Le formateur note les hypothèses sur une grande feuille.

Activité 2 :

On regarde la séquence où Vera est au lit avec son mari et discute avec lui (j’ai été chez Mme → miracles.) :

Minutage : 11.000 → 11.39

Les apprenants relèvent des éléments et ramènent ce que cette scène nous dit de la femme.

o Quel âge a-t-elle selon vous ?
o A-t-elle l’air heureuse ?
o …

Le formateur note les hypothèses sur une grande feuille.

Activité 3 :

On regarde la séquence d’une jeune femme chez le médecin (il s’agit du même personnage que celui qu’on a vu dans la première scène)

On arrête la vision quand le médecin dit "... {}vous avez envisagé"

Attention ! On arrête la vision de la séquence avant la réponse de la jeune femme.

Minutage : 37.00 → 37.40

On demande aux apprenants d’imaginer différents scénarios possibles pour la suite de cette séquence.

Les apprenants émettent des hypothèses.

Le formateur reprend chacune de ces hypothèses sur une grande feuille.

Remarque  : Pour que toutes les hypothèses possibles soient émises avec y compris celle de l’avortement, nous proposons que le formateur participe à l’animation, ce qui lui permettra si elle n’était pas évoquée d’émettre l’hypothèse que "la jeune femme ne va pas garder le bébé".

Le formateur reprend toutes les hypothèses sur une grande feuille.

Activité 4 : Animation jeu de rôle

En sous-groupes ou individuellement les participants interprètent une scène reprenant un des scénarios évoqués.

Activité 5 : Audition de la bande son d’une séquence.

On écoute la scène de l’arrestation de Vera pendant le repas de fiançailles de sa fille.

Remarque : le formateur masque les images.

Minutage : 1.03.44 → 1.05.38

Individuellement ou collectivement, les participants, retracent ce que cette écoute évoque pour eux :

  • De quoi s’agit-il ?
  • que se passe-t-il ?
  • etc …

Les hypothèses sont reprises par le formateur sur une grande feuille.

Activité 6 : travail sur la jaquette du dvd, sur l’affiche du film

Le formateur invite les participants à travailler sur ce que les trois mots figurant sur l’affiche « femme – mère – criminelle" évoque pour eux et pourquoi.

A partir de tous les éléments récoltés, en groupe on complète un tableau en trois colonnes :

En quoi la femme qu’on a vus dans les différents extraits est :

  • 1ère colonne : une femme
  • 2eme colonne : une mère
  • 3ème colonne : une criminelle

ON VA VOIR LE FILM

{{}}

Après avoir vu le film :

Activité 7 :

Pour se remémorer notre travail précédent la vision du film , on regarde à nouveau la scène où Vera Drake fait le ménage dans une famille (tout le plan) :

Minutage : 06.34 → 07.18

On reprend la grande feuille construite à l’activité 1 avant la vision du film et on revisite les hypothèses qui avaient été émises .
Selon les cas, on valide celles qui correspondent au propos du film, et/ou on complète le tableau avec de nouvelles émises si les participants en rajoutent de nouvelles.

Pour faire démarrer le travail, le formateur fait des relances au
groupe :

o Où est-ce que la scène se passe ?
o Qui sont les deux femmes que vous venez de voir ?

  • quelle est leur classe sociale ?
  • quelles sont leurs relations (amies, famille, mère / fille, …)
    o Quand est-ce que la scène se passe ? (époque, etc …)
    o Que fait la femme plus âgée qu’on voit pendant cette scène ?

Activité 8 :

On revient à l’activité 5 (avant la vision du film). Il s’agit de la séquence auditive. Si nécessaire, on écoute à nouveau cette séquence, en masquant les images.

Minutage : 1.03.44 → 1.05.38

A partir de la feuille reprenant les hypothèses émises sur cette séquence avant la vision du film on effectue un travail de validation de certaines d’entré-elles, etc ...

Une fois ce premier travail effectué, on visionne cette fois cette scène complètement (son et images)

Minutage : 1.03.44 → 1.05.38

Les participants travaillent sur les raisons de l’arrestation de Vera.

Activité 9 :

Pour terminer les activités en lien direct avec le film, le formateur propose une animation du type « plateau TV/Masque et la plume, etc …)

Jeu de rôle : Sur le plateau TV, il y a un animateur et plusieurs journalistes.

Le formateur joue le rôle de l’animateur du plateau TV, les apprenants sont les journalistes.
Les différents points de vue sont repris sur des feuilles de papier pliées. Les apprenants tirent un des papiers au hasard.

Dans le jeu de rôle, les apprenants sont invités à défendre le point de vue qu’ils ont tiré au sort. Ils doivent argumenter, expliquer ce point de vue et le défendre.
Les arguments préparant au débat peuvent être élaborés dans des sous-groupes.

Chacun des journalistes doit défendre un des points de vue suivants :

o Véra est une femme exceptionnelle
o Mike Leigh, le réalisateur du film, trace dans le film le portrait admirable d’une femme généreuse,
o Le film raconte la condamnation injuste d’une femme irresponsable de ses actes
o Le film dénonce l’injustice sociale dont les femmes étaient victimes après la seconde guerre mondiale en Angleterre,
o Ce film propose aux spectateurs de s’interroger sur la maternité et le rôle de la mère
o Je trouve que Vera Drake mérite d’aller en prison

Remarques :

Les points de vue sélectionnés l’ont été dans l’optique de ne pas transformer le débat en « pour ou contre l’avortement » mais bien d’enrichir la réflexion personnelle des participants.

D’autre part, la technique du jeu de rôle évite de mettre les participants en danger, puisqu’ils sont amenés à dévoiler le point de vue qu’ils ont tiré au sort, et pas le leur.

APRES LE TRAVAIL SUR LE FILM PROPREMENT DIT, QUELQUES PISTES DE TRAVAIL :

Organiser une séance d’information sur la santé et sur les risques de l’avortement et la contraception. (possibilité de faire appel à des relais du type planning familial ou maison médicale.)

Pour aller plus loin, pour s’informer :

Vous trouverez ci-dessous quelques pistes qui vous permettront si vous le souhaiter, d’approfondir, de nourrir votre réflexion.

Il s’agit d’une part de deux fiches pédagogiques provenant de l’Institut National d’Etudes démographiques en France ; l’une sur l’avortement, l’autre sur la contraception.

http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/fiches_pedagogiques/naissances_natalite/

Nous reprenons également des extraits de dossiers pédagogiques publiés par les grignoux à propos de deux films traitant également de l’avortement, mais sous des angles très différents :

o « Les Bureaux de Dieu » : http://www.grignoux.be/dossiers/265

o « 4 mois, 2 semaines et trois jours » http://www.grignoux.be/dossiers-pedagogiques-239

CONTRACEPTION DANS LE MONDE 2010
AVORTEMENT DANS LE MONDE 2010

Angle d’attaque : LE ROLE DE LA FEMME

Avant la vision du film

Activité 1 : Travail sur titre.

Consigne : qu’évoque le titre du film « les sœurs Marie-Madeleine ».

Le formateur note ce qui se dit sur grandes feuilles.

Activité 2 :

Travail à partir de l’affiche et les photos du film (voir port-folio ci-dessous)

Présenter sur table les photos des femmes qu’on retrouve dans le film.

Consigne :
il y a beaucoup de femmes dans cette histoire. D’après vous :

• qui sont ces femmes ?
• de quoi pourrait parler ce film ?
• où l’histoire se passe-t-elle, quand ?

Les apprenants forment 3 sous-groupes et ébauchent une histoire.

Mise en commun : La formatrice note sur grandes feuilles, les différentes histoires.

Activité 3 :

Audition d’un extrait (on masque l’écran, on ne travaille qu’à partir des dialogues, des bruits) :

Extrait où Bernadette est dans la cour de l’école et qu’elle se fait gentiment « draguer » par les garçons à la grille.

Minutage : 0 :9 :38 — ) 0 :11 :10

Consigne :

• que peuvent bien dire ces personnages ?
• que se passe-t-il ?

Travail en sous-groupes et ensuite mise en commun.

Activité 4 :

Vision du deuxième extrait - avec son :

les trois filles arrivent ensemble dans le couvent, elles se font escorter par les sœurs, avec leurs affaires.

Minutage : 0 :14 ---) 04:52

Consigne :

• qu’est-ce qui se passe ?
• dans quel lieu arrivent-elles ?
• il y a un lien entre les deux extraits.
• Qu’est-ce que ça pourrait être ?

Travail en sous-groupes et ensuite mise en commun. Le formateur prend note sur grandes feuilles.

Activité 5 : petite contextualisation sur la date : 1960.

Consigne :

• est-ce que votre mère vous parle de « son époque » ?
• qu’est-ce qu’elle vous dit à propos de la condition de la femme ?,
• c’est peut-être la période où elle s’est mariée, …

Par deux, les apprenants discutent, ensuite on partage ce que l’on a envie de partager.

On va voir le film.

Après vision du film

Activité 6 : Portraits de femmes

Le formateur dispose une photo de chaque personnage sur la table. Les apprenants choisissent une photo.(voir port-folio).

Consigne : quelles femmes avons-nous vues dans le film ?

Les participants choisissent de travailler sur une femme en particulier.

Pour les groupes lecteurs :

Consigne :
A partir d’une photo et de cartons où des mots sont écrits, vous choisissez de travailler le portrait d’une des femmes.

Il s’agit d’associer un ou plusieurs cartons à chacun des personnages.

Sur chaque carton le formateur aura écrit un mot :

  • colère
  • tristesse
  • amour
  • gaieté
  • bonheur
  • révolte
  • seule
  • entourée
  • abandonnée
  •  

Remarque : vous pouvez associer des cartons contraires, … correspondant peut-être à des moments différents, à des humeurs qui changent ….

• Pour groupes oral :

Travail sur base du jeu « motus »( en location au centre de documentation du Collectif Alpha) et sur base des photos des personnages principaux du film.

En un premier temps, les participants choisissent la photo du personnage qu’ils veulent travailler.

Ensuite, les participants sélectionnent des images du jeu qui sont toutes étalées sur une grande table, et les associent à leur personnage.

Partager en grand groupe :

  • Pourquoi vous avez choisi ce personnage ?
  • Comment cette femme était pour vous ?
  • Quels sont les changements dans la situation de votre personnage, son évolution ? »
    (pour accentuer le passage de « femmes victimes » à des femmes actives, qui ont pris le dessus)

1. Et le titre ?

en savons-nous plus sur ce personnage de Marie-Madeleine ? (facultatif, si cela se présente dans le groupe) Qui est Marie-Madeleine ?
Présentation de l’histoire, du personnage de Marie-Madeleine. (Voir pièce jointe article de Wikipédia sur Marie-Madeleine. Le formateur choisit des extraits de l’article) // avec la première affiche sur les évocations du titre du film

2. « vous connaissez des situations comme celles-là, qui se passent particulièrement chez les femmes ? « est-ce que c’est possible que des situations comme celles-là soient encore actuelles ? »
discussion-partage. + quelles pistes pour en sortir ? //dans le film, les personnages ont une fin positive, elles reprennent le dessus sur leur vie.


Portfolio


Programme téléchargeable 2019-2020
Avec le soutien de :