Les cinémas étant fermés en raison des mesures gouvernementales, les projections sont temporairement suspendues.

Vittorio De Sica, 1948, 1h30

Chômeur depuis deux ans, Antonio Ricci, un Romain père de deux enfants, vient de décrocher un emploi de colleur d’affiches.

Pour cela, il a dû récupérer son vélo (précieux outil sans quoi il ne peut travailler), déposé au mont-de-piété, en échange des draps de la maison.

Hélas, l’homme est victime d’un voleur de bicyclette qu’il tente de retrouver pendant toute la durée du film.


Nous contacter

info@jeudisducinema.be

Une initiative de Lire et Ecrire Bruxelles en collaboration avec Article 27