Africa paradis

Version imprimable de cet article Version imprimable

Résumé du film :

Dans un futur imaginaire, l’Afrique est entrée dans une ère de grande prospérité, tandis que l’Europe a sombré dans la misère et le sous-développement.

Olivier, informaticien sans travail, vit avec Pauline, institutrice, elle aussi au chômage. Vu leur situation déplorable en France ils décident de tenter leur chance en Afrique où ils immigrent clandestinement.

A peine arrivés, ils sont arrêtés par la police des frontières et incarcérés dans une résidence de transit, en attendant d’être renvoyés en France. Olivier parvient seul à s’échapper.

Il commence alors une vie de clandestin, jusqu’au jour où il récupère les papiers et endosse l’identité d’un blanc tué dans un accident de voiture. Entre-temps , Pauline accepte un poste de bonne dans une famille bourgeoise africaine...

Sylvestre Amoussou, France, Bénin, 2007, 1h26 min

Fiche pédagogique

Angle d’attaque : notre rôle dans les changements

INFORMATION PRATIQUE : tous les minutages sont calculés avec le logiciel VLC.

Avant d’aller voir le film

Activité 1 : Travail sur l’affiche du film

le formateur fait circuler l’affiche du film et demande aux participants ce qu’évoque pour eux le titre du film :

  • Africa paradis, qu’évoque pour vous ce titre ?
  • De quoi pourrait nous parler ce film ?

(le formateur prend note des hypothèses sur une grande feuille.

Activité 2 : travail d ’évocation

Le formateur note sur une grande feuille le mot "Afrique" et sur l’autre, le mot "Europe".

Sur une table, le formateur dispose les « images » du jeu « motus ».

Chaque participant choisit 3 ou 4 « images » pour l’Afrique et 3, 4 images pour l’Europe.

Chacun vient déposer ses "images" sur les 2 affiches.

Ensuite, chacun explique son choix.

Variante pour les groupe "lecture/écriture" :

Après avoir expliqué son choix, le participant remplace chaque "image" par un mot qui représente son choix.

Activité 3

Au choix, on regarde l’une des séquences suivantes du film :

  • 1ier extrait :

Minutage : du début du film → 2’5

Ou

  • 2ème extrait :

Minutage 1’26 → 2’28

Après la vision d’un de ces extraits, les participants répondent aux questions :

  • Selon vous, qu’est-ce qui se passe ? »
  • Par rapport aux 2 fresques produites lors des activités 1 et 2, que pouvez-vous ajouter ?

Variante :

Pour travailler sur le vocabulaire :

Le formateur dresse la liste du vocabulaire traité dans la séquence, recherche des images qui illustrent les mots ; les explique....

Tentative de liste (à adapter selon le niveau du groupe) :

exemple 1  : guerre, famine, union, désunion, ministre, président, Etats-Unis, etc ….

Exemple 2 : faim, famine et aller jusqu’à la carte du monde ou d’un continent pour montrer que la faim s’étend …

Activité 4 :

On visionne une 2ème séquence sans son  :

Minutage : 02 : 43 à 03 : 11

En sous-groupes, les participants répondent à la question :

  • Dans la séquence que vous venez de voir, qu’est ce qui se passe ?

En sous-groupes, les participants répondent à la question. Mise en commun en grand groupe. Le formateur prend note des hypothèses.

Ou, variante : jeu de rôle

  • En sous-groupes de 2 , les participants préparent un dialogue homme/femme de la file et personnage officiel : ils imaginent ce que le personnage officiel dit au coupe, et ce qui va se passer ensuite.

Mise en commun : les duos jouent leur dialogue au grand groupe.

Le formateur note les différentes hypothèses de scénario sur grande feuille.

ON VA VOIR LE FILM

Après la vision du film

Activité 5 : travail sur le film

Le formateur demande au groupe de résumer le film, de quoi il parle, que dit le film.

Les membres du groupe travaillent 2 par 2, puis mise en commun en grand groupe.

Le formateur note sur une grande feuille.

Le formateur reprend la grande feuille A qui reprend les hypothèses de départ et le groupe compare les deux grandes feuilles.

Pour rentrer de manière plus approfondie dans le film, on part des photos des personnages principaux du film :

  • l’homme français
  • la femme française
  • le politicien progressiste
  • le politicien radical
  • a militante

Les participants sont divisés en 4 (5)s groupes.
Chaque sous-groupe raconte l’histoire d’un des quatre personnages en « je », comme si c’était un témoignage.

Au travers de ces récits, le formateur demande aux participants de faire émerger les changements intervenus dans la vie de ces personnages : pourquoi ils étaient venus, ce qu’ils sont devenus, ce qu’ils disent, …

Exemples :

  • l’homme français rencontre une organisation et devient
    « militant »
  • La femme française s’intègre, rencontre un homme, … change ses objectifs

Activité 6 : " travail décent , vie décente"

Matériel :

Photolangage de « solidarité socialiste », présent dans la malette pédagogique du CNCD "travail décent, vie décente".

Animation :

1. Choix d’une photo :

Chacun choisit une photo qui l’interpelle sur le thème du travail.

2 . chacun présente sa photo au groupe et explique pourquoi elle a retenu son attention :

Chaque participant énonce son interprétation de ce que la photo représente.

Le formateur (trice) précise et resitue la photo dans le cadre de la notion de « travail décent » (recadre en expliquant ce que représente réellement la photo).

3. les participants se répartissent en 3 sous-groupes :

Chaque sous-groupe reçoit les témoignages correspondant à l’une des 3 thématiques.

Si les apprenants ne « lisent » pas, le formateur lit à voix haute pour le groupe et resitue les témoignages dans leur thématique (accès à l’emploi, droit des travailleurs, sécurité sociale).

Les participants sont invités à resituer les témoignages sur une carte du monde, et à dessiner en sous-groupes sur une affiche ce que les témoignages provoquent spontanément comme sentiments/émotions pour eux, , leur « cri du cœur ».

Ensuite, le formateur demande aux participants si selon eux de tels problèmes existent en Belgique ?

Echanges en grand groupe.

En guise de conclusion :

Selon le niveau du groupe, on écrit ou on dessine une charte reprenant :

  • les droits des travailleurs,
  • l’accès à l’emploi,
  • l’accès à la sécurité sociale .

Une fois ce travail terminé, le formateur peut introduire ces notions de manière plus théorique.

Portfolio


Programme téléchargeable 2019-2020
Avec le soutien de :